16-21 janvier 2025 J-205

Accueil

Collaboration avec Hans Lucas

Du 14 au 18 janvier 2022 s'est tenue la quatrième édition du Festival CitéCiné - Festival International du Film Politique à Carcassonne. Dans le cadre de cette édition, un partenariat entre la formation en photojournalisme Transmission proposée Hans Lucas et le festival a permis d'accuellir au sein de l'événement quatres étudiantes qui ont posé leur regard sur le festival, ses invités et ses coulisses. Une collaboration qui a également pris forme par l'intégration d'un étudiant de Transmission au sein du jury étudiant 2022. 

Retour donc en photographie sur cette édition et cette collaboration.

Le festival par Sarah Witt

Sarah Witt, photographe Hans Lucas.

Quelques mots de la photographe :

"Par où commencer pour décrire toute l’intensité de notre semaine en tant que photographes au Festival International du Film Politique ? Les premiers instants étaient marqués par un drôle de mélange d'appréhension et d’excitation. Le stress l’emporta lors du premier portrait, lorsque je compris que le temps qui nous était imparti était vraiment limité. On nous avait pourtant prévenu, mais wow, qu’est ce que ça passe vite 3 minutes dans le feu de l’action.
Une fois les premiers portraits réalisés, j’ai ressenti une sorte d’adrénaline très forte, l’envie de bien réussir les prochains comme des challenges quotidiens. Je me suis vite rendue compte de mes erreurs, notamment mon impossibilité à garder un acteur plus de 10 minutes, même lorsque celui-ci était ok pour prendre le temps. Peur de lui manger trop de temps sur son planning, peur qu’il trouve les minutes longues, peur de manquer d’inspiration etc. C’est un véritable état d’esprit à avoir afin d’utiliser chaque seconde à bon escient.
Mes portraits favoris sont ceux de Simon Abkarian et Maria de Medeiros. Ils se sont totalement pris au jeu, m’offrant différents visages, différentes poses, me rappelant alors les shootings de mode. Je sentais qu’ils étaient à l’aise, qu’ils passaient un bon moment, et c’est dans ces moments là qu’il se passe alors quelque chose de beau.
Enfin, j’ai ressenti de la gratitude. C’était une réelle chance de pouvoir photographier toutes ces personnalités, et encore plus lorsqu’on est en équipe avec 3 autres photographes formidables. C’était une belle leçon de vie et de travail en groupe qui me servira énormément pour la suite.».

Le festival par Anna Kurth

Anna Kruth, photographe Hans Lucas

Quelques mots de la photographe :

"Le portrait, c’était pour moi une grande première. Tout au long du FIFP, je me suis mis beaucoup de pression: vais-je réussir à photographier telle ou telle personne ? Vais-je sortir un cadrage original et pertinent ? Vais-je parvenir à montrer un fragment de personnalité de tous ces acteurs et réalisateurs que je vois d’habitude sur des écrans, le tout en moins de 5 minutes max ?
Alors j’ai fini par me laisser porter par mon instinct, la lumière, le lieu et le modèle, bref j’ai fini par me faire confiance. Parmi toutes les personnes rencontrées, je pense que c’est Maria de Medeiros que j’ai pris le plus de plaisir à photographier. Inspirée par ce couloir d’un hôtel, elle a posé avec simplicité et naturel, ce qui m’a permis de laisser davantage place à la créativité, d’imaginer un univers poétique qui me plaisait.
Encore merci à @wilfrid_esteve pour cette super opportunité et merci à mes trois copines de la @hanslucastransmission avec qui j’ai tant partagé. Beaucoup de beaux souvenirs qui me donnent envie de progresser dans le portrait" 

Propulsé par FestiCiné